Volontariat

Questionnaire

Règlement

Malgré les incertitudes vis-à-vis de la situation sanitaire globale et de son évolution dans les mois à venir à la fois en France et au Pérou, Ikamaperu a décidé de tenter l’organisation des séjours d’écovolontariat (incluant les stages pour étudiants vétérinaires) ainsi que des stages BTS en juillet et août.

Malheureusement, les stages de Licence et de Master ne pourront être maintenus cette année, faute d’encadrement suffisant sur place.

Nous rappelons par ailleurs aux étudiants BTS que leur protocole d’inventaire de faune devra être préparé avant leur arrivée à Ikamaperu avec leurs professeurs et qu’il devra être mené de manière autonome sur le terrain.

Les frais de séjour seront exceptionnellement de 700€/mois cette année. Un vaccin anti-COVID pourrait être exigé par Ikamaperu avant votre arrivée à la Media Luna.

Ces stages et séjours écovolontaires pourront être maintenus sous réserve d’une dizaine d’inscriptions minimum.

Votre encadrement sera confié à Tiffanie Allain (contact : tiffanie.allain6@gmail.com) à qui vous pourrez vous adresser dorénavant pour l’organisation de votre séjour.

CONTACTS

 

Hélène Collongues, Présidente : ikamaperu@yahoo.fr

Justine Philippon, Chargée scientifique : justine.philippon@hotmail.fr

 

LE PROJET IKAMAPEROU

 

Le site de la Media Luna, aux portes de la réserve nationale Pacaya-Samiria (Lagunas, Loreto), est axé sur la protection et la conservation des singes laineux et des singes-araignées en partenariat avec les populations locales.

Ce site possède un centre de réhabilitation, le « Shiringal », où les singes laineux et atèles (belzebuth et chamek) issus du trafic vivent en semi-liberté dans une forêt secondaire de 60 hectares. Depuis les premières libérations réalisées avec succès de 8 singes laineux en 2012 et de 9 atèles chamek en 2013, nous menons un programme de renforcement des populations sauvages de ces espèces en partenariat avec la réserve nationale de Pacaya-Samiria.

Ikamaperu accueille aussi des aras et autres oiseaux d’Amazonie en réhabilitation et occasionnellement des tortues terrestres et aquatiques.

 

PROGRAMMES ET CONDITIONS D’ADMISSION

 

L’écovolontariat concerne toute personne âgée de 18 ans à 30 ans ayant une formation en rapport avec l’environnement, la conservation, l’étude du comportement, la médecine vétérinaire, animaliers de parcs zoologiques avec une bonne expérience des primates ou l’animation nature, en bonne condition physique, désireuse d’apprendre, d’échanger et capable de vivre en communauté.

Il convient aussi aux étudiants provenant d’autres formations en année de césure (écoles d’ingénieurs ou autres) ou aux jeunes en réorientation vers les métiers et filières cités ci-dessus.

Le séjour des écovolontaires se déroulera sous l’encadrement général de Justine Philippon, responsable scientifique d’Ikamaperou (doctorante en biologie), et d’un coordinateur diplômé en charge des écovolontaires.  

Coût de 1000 euros par personne et par mois.

 

Les stages s’adressent aux étudiants conventionnés en BTS, Licence et Master 1 des filières liées à la biologie, aux sciences animales et aux métiers de l’environnement ayant des rapports/ mémoires à produire. Les stagiaires bénéficieront d’un encadrement scientifique spécifique à leur sujet d’étude, sur place et tout au long de l’élaboration de leur rapport (analyses résultats si besoin, corrections, suivi avec les référents de stage de vos établissements). Ils seront supervisés directement par Justine Philippon, responsable scientifique d’Ikamaperou (doctorante en biologie) et la prise de données sur le terrain sera encadrée par son assistant/ coordinateur diplômé et formé aux différents protocoles. Les sujets de stage porteront sur des problématiques à définir au préalable avec votre maître de stage, Justine Philippon.

Les stagiaires seront invités à participer aux tâches de l’écovolontariat en fonction du temps qu’ils devront consacrer en premier lieu à leur étude sur le terrain.

Coût de 1200 euros par personne et par mois.

 

Les programmes d’écovolontariat et de stages sont ouverts de février à août 2020.

 

Des séjours écosolidaires de 10 jours existent pour les personnes ne répondant pas à ces critères : http://www.ikamaperu.org/?sejour-ec...

 

Bénévolat : Toute personne ayant des compétences en rapport avec les activités d’Ikamaperu et désirant les mettre au service du projet pendant un minimum de 6 mois à 1 an. Un bon niveau d’espagnol ainsi qu’une expérience de voyage de long séjour (plusieurs mois) à l’étranger est souhaitable. Minimum d’âge : 25 ans.
Biologiste de terrain, soigneur animalier expérimenté en primates

Un entretien préalable devra avoir lieu.

 

Les stagiaires, écovolontaires et écosolidaires doivent signer un règlement qu’ils s’engagent à respecter. Les stagiaires et écovolontaires doivent remplir un questionnaire de candidature.

 

Payer la totalité des frais de séjour 1 mois avant le départ pour l’association.

Dans le cas d’un séjour de moins d’un mois, le montant total pour 1 mois complet devra être versé.
En cas de désistement à moins de 30 jours, le montant total sera retenu.

En cas de départ volontaire avant la fin du séjour, aucun remboursement ne sera effectué.

Ne sont pas compris dans ces prix : Les billets d’avion international et local, les excursions, transports et restaurants hors du programme fixé. Les médicaments achetés sur place seront à votre charge.

Pour le versement de vos frais de séjour, n’utilisez pas Paypal, réservé aux donations sur le site. Attendez que nous vous envoyions les coordonnées bancaires de l’association.

 

Envoyer une attestation d’assurance rapatriement et/ou de soins hospitaliers à l’international (type Mondial Assistance).

 

Renseignements à envoyer au moins une semaine avant votre arrivée :

Nom, prénom, date et heure d’arrivée à Tarapoto.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CE QUE VOUS POUVEZ ATTENDRE DU PROJET IKAMAPEROU

 

Le projet Ikamaperu ne dépend pas de l’aide des écovolontaires, une équipe péruvienne et française expérimentée est en charge du bon déroulement des programmes de réhabilitation, de conservation et de reboisement.

Il vous permettra de découvrir les écosystèmes amazoniens et les enjeux d’un projet de conservation.

Le séjour écovolontaire et stagiaire se déroule dans la Centre de La Media Luna uniquement. Le projet prend en charge votre alimentation, logement et formation durant votre séjour dans le cadre exclusif du Centre de la Media Luna.

 

RECOMMENDATIONS GENERALES

 

Attention : Si vous ne vous intéressez pas vraiment aux animaux en général et aux primates en particulier, ce projet ne vous convient pas.

Il ne vous convient pas davantage si vous êtes accro à votre portable, aux jeux vidéo ; à Facebook ou au Nutella !

 

S’intéresser aux animaux sauvages dans un projet de conservation signifie chercher à contribuer à leur autonomie et à ce qu’ils redeviennent indépendants de l’homme afin d’augmenter leurs chances de pouvoir retourner un jour à la vie sauvage. Un conservationniste pense d’abord à l’intérêt à long terme des animaux sauvages. Respectez les consignes de l’équipe pour ne pas vous mettre en danger et ne pas perturber les primates.

Par contre, certains jeunes primates en grande difficulté physique et psychologique peuvent avoir besoin de soins intensifs et d’une présence continue de mamans substituts. D’autres encore, très imprégnés par l’homme, ne pourront jamais être rendus à la vie sauvage. Tout en les encourageant à l’autonomie, ils pourront être accompagnés en forêt et le contact avec l’homme ne leur sera pas refusé étant pour un temps un élément d’équilibre et de bien-être.

 

Attention : Vous n’avez pas affaire à des animaux de laboratoire. Vous ne pourrez les manipuler, ni faire des injections, ni les soumettre à diverses expériences cognitives ou autres.

 

SEJOUR ET MISSION DES ECOVOLONTAIRES

 

Le rôle des écovolontaires est de soutenir les différentes activités du projet et l’équipe dans les tâches quotidiennes :

 

-        Soins quotidiens aux animaux (aide à la préparation des repas pour les primates, nourrissage des oiseaux et des tortues et nettoyage des enclos, distribution de vitamines)

-        Soins aux juvéniles de la nurserie

-        Soutien au suivi parasitaire des primates : récolte d’échantillons et aide aux analyses coprologiques dans le laboratoire de la Media Luna

-        Enrichissements structurels des enclos et alimentaires

-        Plantations vivrières et programme de reboisement

-        Programme d’éducation environnementale : théâtre de marionnettes et jeux

-        Lutte contre le trafic animal (viande de brousse et animaux de compagnie): tours de vigilance dans les quartiers de Lagunas, au marché central et au port

-        Participation aux observations comportementales des primates en réhabilitation. L’observation des primates se fait en forêt en suivant exclusivement les sentiers (vêtements sombres, silence) et toujours accompagné d’un encadrant. Il n’est en aucun cas permis de partir seul en forêt. Ces observations se font sous la supervision de Justine Philippon, doctorante en biologie, et d’un coordinateur diplômé et formé aux protocoles d’observation des primates qui vous enseignera à utiliser les protocoles de réhabilitation destinés à évaluer les compétences comportementales des primates pour la sélection des plus aptes au retour à la vie sauvage.

-        Bricolage et aide aux constructions occasionnels

 

Le projet met à votre disposition une bibliothèque en anglais, français et espagnol. Vous aurez à votre disposition un ensemble d’articles et de dossiers sur les primates du Nouveau Monde, la flore et la faune amazonienne.
Un matériel pédagogique en espagnol est également à votre disposition.

 

Horaires de travail

 

Les horaires sont de 7h30 à 12h et de 14h à 17h du lundi à samedi. Il y a un jour libre par semaine, sauf accord préalable avec les responsables.


Sorties & Découvertes :

 

  •      Expédition en bateau sur le fleuve Huallaga pour la collecte de graines et de plantes, l’observation des 2 espèces de dauphins de rivière (gris et roses) et la connaissance de la flore et la faune dans une communauté indigène.

 

  •      Découverte de la zone de forêt secondaire du Shiringal et de la zone humide bordant le fleuve Huallaga avec un guide local expérimenté.

 

Pendant leur séjour à la Media Luna, les stagiaires, écovolontaires et écosolidaires pourront visiter la réserve nationale Pacaya-Samiria avec un guide (visite de 3 jours minimum conseillée, prévoir 40 euros/ jour).

 

INFORMATIONS PRATIQUES ET RECOMMANDATIONS

 

Logement

La Media Luna est installée sur les bords du fleuve Huallaga, un des grands affluents de l’Amazone. Elle comprend plusieurs grands bungalows traditionnels en bois avec terrasse qui peuvent recevoir confortablement 2 à 3 écovolontaires chacun.

 

Nourriture

La nourriture locale est à base de poulet, œufs, poisson, riz, pommes de terre, manioc, bananes plantains et fruits. Tous les fruits ne sont pas disponibles en permanence. Vous êtes dans un endroit isolé qui vit en quasi autarcie, vous apprendrez à consommer comme les habitants d’Amazonie ce qui se produit en fonction des saisons.

Les écovolontaires et stagiaires ont une cuisine à leur disposition ; les repas sont préparés le midi par une cuisinière.

 

Eau 

L’eau fournie sur place est potable et ne pose pas de problèmes. Toutefois, si vous êtes très sensible sur le plan digestif, il faudra acheter de l’eau minérale sur place (environ 7 euros pour 15 litres) ou bien vous munir de pastilles micropur.

 

Climat

Saison des pluies de décembre à avril. C’est la saison des fruits sauvages et il ne pleut pas sans cesse. Saison sèche de mai à octobre. Toute l’année, de magnifiques couchers de soleil.

 

Argent

Il faudra changer des euros ou des dollars en sols avant votre départ ou à l’aéroport de Lima, ou penser à retirer de l’argent en sols sur votre trajet jusqu’à Yurimaguas (Carte Visa). Les euros ne sont pas utilisés au Pérou. Une fois arrivés à Lagunas, vous ne pourrez pas retirer d’argent, ni payer en CB, ni en dollars.

Pour recevoir de l’argent de vos familles, il suffit de faire un virement international depuis le site de MoneyGram à : Banco de la Nacion, Lagunas (Loreto) à votre nom. Vous recevrez alors un code confidentiel vous permettant de retirer l’argent à la banque de Lagunas. Attention à envoyer la somme en dollars et non en sols, la banque de Lagunas nécessitant d’appliquer elle-même le taux de change.

http://www.moneygram.fr/moneygram-e...

 

Communication et Internet

Les portables de vos responsables sur place vous permettent d’être en contact avec Carlos et Hélène à tout moment mais aussi de recevoir des appels (en cas de nécessité).

Lagunas dispose actuellement d’un système Internet 3G, avec l’achat d’une carte SIM (7 sols - 2 euros) et de forfaits mensuels Internet illimités variant entre 20 sols (5 euros) et 50 sols (13 euros) selon le nombre de Go souhaités. Nous vous recommandons vivement l’opérateur Bitel qui offre la meilleure couverture à la Media Luna. Attention de venir avec un portable SIM-débloqué. L’achat de votre carte SIM pourra se faire à n’importe quelle étape de votre trajet dans une «tienda Bitel » ou à l’arrivée à Lagunas.

 

Pharmacie

Une pharmacie de secours est prévue, de même des gilets de sauvetage pour les sorties sur le fleuve, ainsi qu’un protocole de biosécurité. Veillez cependant à ramener votre propre trousse de médicaments (voir «  Préparatifs voyage »).

 

Vaccins et anti-paludéens

Il n’y a ni fièvre jaune, ni malaria (paludisme) à Lagunas. Toutefois, si vous pensez vous rendre à Iquitos, nous recommandons le vaccin contre la fièvre jaune ainsi que des anti-paludéens.

Nous conseillons également un vaccin antirabique, ainsi que de mettre à jour vos vaccins contre le tétanos et la tuberculose.

 

Hôpital

Lagunas compte un hôpital avec 3 médecins et un laboratoire d’analyses, ainsi que d’un bateau rapide en cas de problème pour rejoindre Yurimaguas. L’hôpital se trouve à 10 min en motocar du Centre de la Media Luna.
En cas de nécessité de rapatriement, un hydravion est envoyé à Lagunas (avoir une assurance rapatriement est obligatoire).

 

Lessive

Vous devrez donner votre linge à laver dans le village (2 euros pour 20 pièces de linge), les réserves d’eau à la Media Luna n’étant pas suffisantes pour couvrir la consommation liée aux lessives à la main de chacun.

 

Recommandations

Nous attendons de vous le plus grand respect envers vos compagnons de stage, les soigneurs d’Ikamaperu, les responsables du projet et les populations locales qui jugent aussi notre travail à travers votre comportement et il va sans dire envers les animaux dont nous avons la responsabilité.

Nous vous déconseillons la fréquentation tardive des discothèques.

Baignades dans le fleuve déconseillées.

La consommation d’alcool et de tabac ou de drogue est strictement interdite.

 

INFORMATIONS DE VOYAGE

 

Les trajets AR Lima-Tarapoto-Lagunas jusqu’à l’arrivée à la Media Luna sont à votre charge.

 

Arrivée à Lima

 

Pensez qu’il vous faudra une bonne heure pour récupérer vos bagages à votre arrivée à l’aéroport de Lima, calculez donc en fonction votre connexion à Tarapoto si vous devez enchaîner avec ce vol.

 

Il est essentiel de récupérer vos bagages à Lima avant votre vol pour Tarapoto même si on vous dit en France qu’ils arriveront directement à Tarapoto, c’est faux  !! Il vous faudra sinon plus d’une semaine pour les récupérer, en plus du coût important de leur acheminement jusqu’à Lagunas.

 

Si vous devez sortir de l’aéroport de Lima, vous devez prendre un taxi à l’intérieur de l’aéroport. Le chauffeur doit porter un badge. Vous devez, une fois rentrés dans le taxi, fermer les 2 portes-arrière. Le coût moyen du trajet jusqu’au centre de Lima ou à Miraflores est de 50 sols (14 euros).

 

Trajets Lima - Tarapoto - Yurimaguas - Lagunas (Centre de La Media Luna)

 

Sur tout le trajet, vous êtes dans une zone sure et même si vous ne parlez pas l’espagnol, vous n’aurez pas de difficulté, les Péruviens sont serviables et accueillent très bien les étrangers. Les précautions à prendre sont : ne pas prendre de bus ne pas voyager de nuit et prendre uniquement des taxis agrées comme ceux que nous vous indiquons.

 

Lima - Tarapoto
Le trajet Lima-Tarapoto en avion est d’1h15.

Il est préférable de prendre un vol qui arrive en début d’après-midi à Tarapoto pour partir directement à Yurimaguas et ne payer qu’une nuit d’hôtel à Yurimaguas. N’oubliez pas que l’on ne voyage pas de nuit au Pérou et que la nuit tombe vers 18h. Si vous arrivez après 16h, vous devrez donc passer une nuit à Tarapoto.

 

Tarapoto - Yurimaguas

A votre arrivée à l’aéroport de Tarapoto, vous pouvez prendre en toute confiance un motocar (de 5 à 7 sols) pour aller au « Paradero de autos San Martin » en direction de Yurimaguas, c’est-à-dire la station de taxis pour Yurimaguas (2h de route). Coût de 20 sols par personne en taxi collectif, 80 sols en taxi privé « express », à votre convenance.

Le voyage entre Tarapoto et Yurimaguas vous permettra de voir la transition entre la Haute Amazonie torrentueuse, où se déploie la dernière cordillère des Andes (la Cordillère bleue) qui abrite la Réserve du Cerro Escalera, et le bassin amazonien avec ses fleuves immenses et sa prodigieuse biodiversité.

 

Yurimaguas - Lagunas

A votre arrivée à Yurimaguas, hébergement recommandé à l´hôtel « El Naranjo » (coût de 35 à 60 soles la nuit).

Le trajet jusqu’à Lagunas se fait ensuite en bateau. Ikamaperou vous recommande particulièrement l’agence VIP Huallaga (à 5mn à pieds de votre hôtel, vous pouvez aussi vous y rendre en motocar) près de la Place d’Armes qui part à 6h tous les matins, sauf le dimanche, pour 3h de trajet (coût : 60 soles). Vous pouvez aussi prendre le Bravo au port Abel Guerra (coût 40 sols pour une durée de 5h-6h) qui part à 7h. Nous vous recommandons d’arriver une demi-heure à l’avance le matin de votre départ.

Il existe des bateaux à hamacs très folkloriques qui partent parfois dans la matinée : el Kilomay, el Romantico, el Danubio, etc. (coût 30 soles, durée du voyage 10 heures).

Attention, il est impératif dans tous les cas d’aller réserver votre ticket de bateau la veille de votre départ et de s’assurer des horaires qui peuvent parfois varier.

 

Evitez d’arriver le samedi à Yurimaguas considérant qu’il n’y a souvent pas de bateau le dimanche à pour Lagunas et qu’il sera plus compliqué pour l’équipe d’Ikamaperu de vous accueillir un dimanche.

  

Une fois votre trajet réservé, veuillez contacter Justine Philippon qui vous accueillera à la Media Luna au +33 672 34 38 34 par Whats’app ou au 930 431  726 pour l’informer de la compagnie avec laquelle vous arrivez. Un motocar vous sera envoyé pour vous récupérer au port de Lagunas lors de votre arrivée et vous déposer à la Media Luna.

 

Suggestions

 

Hôtel à Lima : Hôtel María Luisa : http://marialuisa-hotel.com/
Hôtel Tarapoto : Plaza del Bosque (http://www.plazabosque.com/) ou Monte Azul (http://www.hotelmonteazul.com.pe/).

Vols intérieurs Lima-Tarapoto: comparez les prix, modalités de bagages et horaires des différentes compagnies assurant les trajets Lima-Tarapoto (Starperu, Peruvian Airlines, Sky, Lan Peru, LCP), les compagnies offrant les vols les moins chers et les plus réguliers étant généralement Starperu et Peruvian Airlines (environ 100 euros l’aller-retour selon l’avance et les dates auxquelles vous réservez).

PREPARATIFS VOYAGE

 

Le Pérou n’exige pas de visa pour les touristes. Avoir un passeport en cours de validité.


Procurez-vous une assurance rapatriement et/ou une assurance hospitalisation internationale.


Nous vous recommandons la carte Visa ou autre internationale acceptée partout, sauf à Lagunas.

 

 

Vêtements :

Vêtements de travail dont tee-shirt manches longues et pantalons amples et légers. Poncho de pluie. Bottes indispensables à acheter sur place 20 sols (5 euros). Chapeau. Quelques vêtements de ville pour sortir à Lagunas.

 

Equipements :

Lampe de poche, appareil photo (il est conseillé de prendre une assurance vol), sac à dos, jumelles (indispensables pour les observations des primates en forêt), ordinateur (pour les stagiaires).

Couvertures, draps et moustiquaires sont fournis.

Prises électriques : Au Pérou, tous les types de prises fonctionnent.
 

Médicaments et hygiène :

Médicaments pour problèmes intestinaux (charbon végétal, probiotiques, extrait de pépin de pamplemousse, anti-spasmodiques, Smecta), antibiotiques, anti-histaminiques, anti-douleurs, désinfectant, pansements.

Anti-moustique bio. Crème solaire. Serviettes de toilette.

N’utilisez que des shampooings, savons et détergents BIO.

 

A mettre pour les stages :

 

MODÈLE DE CONVENTION DE STAGE

 

L’ORGANISME D’ACCUEIL
Nom : Ikamaperu
Adresse : La Media Luna, Lagunas, Alto Amazonas, LORETO 16551, PÉROU
Représenté par : Hélène Collongues de Palomino
Qualité du représentant : Présidente Ikamaperou
Service dans lequel le stage sera effectué: Centre de conservation de la Media Luna
Tél : 00 51 926 017 265
Mail : ikamaperu@yahoo.fr
Lieu du stage: idem

 

ENCADREMENT DU STAGIAIRE PAR L’ORGANISME D’ACCUEIL
Nom et prénom du tuteur de stage : PHILIPPON Justine
Fonction : Responsable scientifique
Tél : (0051) 930 431 726
Mail : justine.philippon@hotmail.fr

SUJET DE STAGE : Étude du comportement d’un groupe de singes laineux pour sa conservation in situ


Infos supplémentaires :

  •       Charge horaire hebdomadaire : 37 h

  •       Ikamaperou est une association française loi 1901 (forme juridique), mais nous n’entrons pas dans la catégorie des associations qui ont un numéro Siret (ne recevant aucune subvention de l’état français ni de collectivités locales),

  •       ni de code NAF ou APE car nous n’avons pas demandé à être considérés comme une entreprise.

  •       Ikamaperou n’est affilié à aucune fédération.

  •       Effectif des salariés : l’association travaille au Pérou (les impôts et les charges sociales des 2 travailleurs sont payés à l’état péruvien) et n’a donc pas de salariés en France.